Rapprocher au plus près du récif de la Grande Barrière de corail la technologie pour optimiser la collecte de données, c'est ce que sont parvenus à réaliser Dell Technologies et son partenaire Intel. Leur passerelle Edge, adaptée au milieu maritime et à son climat particulier, permet de gagner du temps et d'accélérer la cartographie des coraux pour aider les chercheurs à les préserver et limiter la dégradation du récif. Touristes, plongeurs, chercheurs… tout un chacun est mis à contribution.
A la rescousse de la Grande Barrière de Corail grâce aux nouvelles technologies

La météo nous joue des tours au rythme de l’accélération du réchauffement climatique. Nous en souffrons et les écosystèmes aussi. Sous l'eau, c’est notamment le cas de la Grande Barrière de corail. Nous en sommes au point où la survie du plus grand récif corallien du monde, grand comme l’Italie, est menacée. En raison de l’augmentation de la température des eaux, la moitié de son corail aurait disparu ces 25 dernières années. Tout n’est pas vain. Grâce à la science et à l’étude des récifs sous-marins, il reste possible de soutenir et d’optimiser la période de reproduction annuelle pour maintenir la barrière en l’état et, mieux encore, lui faire reprendre de la vigueur en déportant les larves à l’aide du courant vers les parties dépeuplées. Mais pour plus d’efficacité dans cette reproduction qui se tient durant les deux derniers mois de l’année, encore faut-il parvenir à identifier et localiser les récifs non touchés par le rel="nofollow">

Vous souhaitez participer au salon des seniors ? Obtenez une invitation gratuite et venez nous rencontrer en cliquant ici >