La police suisse est intervenue ce jeudi matin dans une école de Zurich après qu'un appel anonyme a déclenché une alerte. 
Twitter @Olibach

La police était en alerte ce jeudi matin à la Haute école des arts de Zurich. Un appel anonyme aurait laissé croire à la policequ'une fusillade s'y déroulait. Des doutes subsistent néanmoins sur l'objet de cette alerte. Selon le quotidien Le Matin, il pourrait s'agir d'une fusillade ou d'une alerte à la bombe. 

Les étudiants et les enseignants se sont barricadés dans les salles de classe, stores fermés et lumières éteintes.  

A 11h40, la police a déclaré à la presse que personne n'avait été blessé. Le porte-parole de la police, qui n'a pas confirmé si l'appel anonyme ayant déclenché l'alerte parlait d'une fusillade ou d'une alerte à la bombe, a évoqué la possibilité que l'appel anonyme soit un canular. 

Vers midi, la police municipale a déclaré que l'alerte a été levée. L'école a été évacuée après trois heures de confinement

Le site du journal suisse Le Matin  publie une photo mise en ligne sur Twitter où l'on voit les élèves et les professeurs barricadés. 

Toujours sur Twitter, on peut également voir les photos de l'important dispositif mis en place pour évacuer et sécuriser les lieux. 

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.