Sommaire

Ses découvertes

Comme son plan de communication le laissait entendre, Vladimir Poutine, en tenue d'archéologue sous-marinier, a découvert deux amphores vieilles de quinze siècles au début du mois d'août.

Enfin ce n'est pas ce qu'a affirmé le porte-parole du Premier ministre russe. "C'est une évidence", a-t-il déclaré dans un entretien à la chaîne télévisée en ligne Dojd, dont les propos ont été raportés par Le Monde. "Elles avaient été nettoyées jusqu'à en être stériles. Voilà, c'est dit, il ne les a pas trouvées", a-t-il confié.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.