Alors que son bébé est mort quelques heures après sa naissance, la maman orque n'a pu se résigner à l'abandonner. Elle l'a transporté sur plusieurs kilomètres pendant trois jours.
Image d'illustrationAFP

Mort d'un bébé orque : 240 km parcourus

L'histoire déchirante a été repérée par BFMTV. Une orque baptisée "J35" a donné naissance à un petit dans le nord-ouest du Pacifique mardi 24 juillet. Malheureusement, le bébé est mort quelques heures après. Mais la mère en deuil n'a pas pu se résigner à laisser le cadavre de son petit descendre dans les abîmes de l'océan. Elle l'a remonté à le surface et l'a poussé sur son nez pendant trois jours, alors que le reste du groupe d'orques l'avait abandonnée. Elle a ainsi parcouru près de 240 km, en passant par les îles San Juan (États-Unis) et Vancouver (Canada), raconte le New-York Times.

Mort d'un bébé orque : c'est comme si "elle se morfondait de douleur"

"Nous savons que cela peut arriver, mais cette fois, l'orque semble se balader, comme pour prouver qu'elle ne laisse pas tomber", explique Ken Balcomb, scientifique et responsable du Centre de recherche sur les baleines de San Juan Island. Parfois, le bébé coule par manque de graisse, mais sa mère plonge, lui "mord la nageoire" pour le ramener à la surface ajoute celui qui a suivi cette population pendant près de 40 ans. Plusieurs études montrent que les orques protègent la dépouille de leur progéniture des attaques des prédateurs, mais dans le cas présent, la durée du voyage est "exceptionnellement longue". "Je pense qu'elle est juste en deuil, elle ne veut pas laisser son petit partir, comme si elle se morfondait de douleur", poursuit le scientifique.

Les spécialistes constatent une diminution drastique du nombre de naissances dans la région Pacifique. En cause, le manque de saumons, cibles privilégiées des cétacés, imputé au réchauffement climatique et à la surpêche. La pollution et le trafic maritime pourraient aussi expliquer ce déclin. Le gouverneur de Washington, Jay Inslee, a décidé de prendre le problème à bras le corps : un groupe de travail planche sur des solutions pour protéger les épaulards dans la région. 

A voir en vidéo - Un Orque joue avec une tortue

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !