L'actrice en question a décidé de plaider coupable. Au cœur de sa mise en cause, une secte qui faisait notamment de ses membres féminins,"des esclaves".
IllustrationIstock

Allison Mack plaide coupable : quel était son rôle au sein de Nexivm ?

De Superman à la barre du palais de justice. Une célèbre actrice de la série Smallville a été mise en examen aux Etats-Unis pour son implication au sein d’une secte particulièrement sordide.

Allison Mack, rendu célèbre par la série télé à succès Smallville, au début des années 2000, a plaidé coupable ce lundi dans un tribunal de Brooklyn. "J’étais un membre d’une société secrète fondé par Keith Raniere […] Je pensais [qu’il] voulait aider les gens. J'avais tort, je sais maintenant que moi et d'autres avons commis des actes criminels".

Publicité
Publicité

La jeune femme de 36 ans en était une responsable active selon l’enquête, qui la décrit notamment comme chargée du recrutement. Sept chefs d’accusation ont été retenus contre elle, dont associations de malfaiteurs et extorsions. En plaidant coupable, Allison Mack évite le procès de la secte qui se tiendra à la fin du mois. Nxivm, le groupe fondé et dirigé par Keith Raniere, a fait énormément de dégâts.