"Project Mosul" est un musée virtuel sur internet ayant pour objectif de défendre le patrimoine culturel en Irak et en Syrie. 

"C'est une réponse directe à la destruction du patrimoine par des extrémistes", a indiqué Marinos Ioannides, coordonnateur de "Project Mosul", un site internet qui regroupe des photos de statues, frises et reliques archéologiques de la ville de Mossoul dans le nord de l’Irak. "Si nous obtenons suffisamment de photographies et d'images numérisées, nous pourrons reconstituer les objets et créer des copies numériques. Ce musée virtuel permettra d'identifier les œuvres qui ont été volées et surtout de garder une trace de ces vestiges qui ont été massacrés", a-t-il expliqué au journal espagnol El Pais.

Ce projet a été lancé fin février suite à la diffusion d’images de djihadistes de Daech détruisant des collections du Musée de Mossoul. Certains objets dataient des périodes assyrienne et hellénistique, soit plusieurs siècles avant Jésus-Christ. L’idée a ensuite circulé que les œuvres détruites étaient peut-être en plâtre mais l’organisation terroriste s’attaquait tout de même au patrimoine de l’Irak. Deux étudiants, Matthew Vincent et Chance Coughenour, boursiers du Réseau de formation pour le patrimoine culturel numérique à la Commission européenne, ont alors créé ce musée collaboratif.

Tout le monde peut participer

Publicité
"Toute personne qui souhaiterait aider est la bienvenue", a indiqué l’un des deux étudiants à l’origine du site, ajoutant que "Toutes les données générées par ce projet seront disponibles gratuitement au public". Quelques jours après sa création, 800 000 personnes avaient déjà visité le musée virtuel.

Vidéo sur le même thème : "Projet Mossoul", le musée virtuel qui répond à la barbarie de l'Etat islamique 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité