Quelques jours après le crash d'un avion de la compagnie allemande, un appareil a dû être dérouté samedi à cause d'une fuite d'huile. 

Un vol de la compagnie allemande Germanwings qui assurait la liaison entre Cologne et Venise a dû être dérouté samedi et atterrir à Stuttgart, dans le sud-ouest de l'Allemagne, en raison d'une "fuite d'huile", a annoncé la compagnie dans un communiqué, repris par l'AFP.

"Par sécurité, l'un des réacteurs de l'appareil a été coupé et un déroutement a été opéré", a déclaré la Germanwings, précisant que l'appareil est "un Airbus A319 avec 123 passagers et cinq membres d'équipage à bord", précise le communiqué. 

"Il ne s'agissait pas d'un atterrissage d'urgence"

Et de préciser : "Il ne s'agissait pas d'un atterrissage d'urgence, les passagers ont quitté l'appareil normalement (…) Les passagers devraient être transportés vers Venise dans un appareil de remplacement". 

Publicité
Ce problème technique intervient quelques jours seulement après le crash d'un avion de la même compagnie dans les Alpes-de-Haute-Provence, qui avait fait 150 morts. Un crash dû au copilote allemand travaillant sur cet appareil, Andreas Lubitz, qui avait volontairement précipité l'appareil contre la montagne, selon les premiers éléments de l'enquête, confirmés par l'analyse des boîtes noires. 

En vidéo sur le même thème : Qui sont les victimes du crash de la Germanwings ? 

mots-clés : Germanwings, Avion, Allemagne

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité