Suite à la diffusion d'une vidéo montrant un jeune en train d'uriner dans le réservoir, les services des eaux de la ville ont décidé de le vider entièrement.

Tout cela part d’une vidéo dans laquelle on peut apercevoir un jeune homme de 19 ans, accompagné de deux amis, uriner à travers la clôture qui protège le réservoir d’eau potable. Suite à la diffusion de ces images, les services ont tout simplement décidé de se débarrasser de 143 millions de litres d’eau potable.

 Le chef des services des eaux, David Shaaf, a indiqué que l’eau "jetée" serait remplacée par celle d’une source proche de la ville. Les tests effectués sur l’eau gaspillée n’ont révélé aucune pollution. Selon le même responsable, il s’agit avant tout de l’image de marque de sa société face à l’attente de ses clients qui "clients attendent de leur eau qu'elle ne soit pas délibérément polluée".

Le porte-parole des services de l'eau, a de son côté indiqué que cette mesure d’envergure ne s'apparentait pas à du gaspillage. Pour lui, dès qu’il y a pollution humaine, il s’agit de vider et de nettoyer le réservoir malgré la perte de millions de litres d’eau potable. Il a expliqué que cette décision n’a pas de grave conséquence dans la mesure où leur situation fiat que sa société a de l’eau "en abondance".

Cette histoire ne manque pas de faire réagir en Californie. L’État du sud-ouest des Etats-Unis connaît l’une des pires sécheresses depuis des décennies. Pour de nombreux californiens, balancer 143 millions de litres en raison de la présence de quelques centilitres est incompréhensible.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.