Pris en charge malgré lui par les autorités allemandes, un Chinois en vacances en Europe a acquis sans le vouloir le statut de réfugié. Il n'a pu poursuivre ses vacances qu'après deux semaines passées dans un foyer.
© CC/Wikimedia Commons / Illustration

Débarquer en Europe lorsqu'on ne parle que le mandarin, ce n'est pas trop grave lorsqu'on est un touriste. Un Chinois de 31 ans en a pourtant fait les frais le 4 juillet en arrivant à l'aéroport de Stuttgart, en Allemagne. Pris pour un demandeur d'asile, il ne comprenait pas ce qu'on lui disait. Il a signé les papiers qu'on lui tendait et s'est docilement laissé conduire à un foyer pour réfugiés !

Son portefeuille avait été dérobé un peu plus tôt, et son passeport a été saisi par les autorités en échange de papiers de demandeur d'asile, selon Metronews. Le personnel du centre lui a fait passer une visite médicale et lui a pris ses empreintes. Il a même reçu l'aide financière prévue pour aider les réfugiés à leur arrivée en Allemagne.

À lire aussi – Des réfugiés syriens racontent pourquoi ils ont choisi la France

400 kilomètres et deux semaines de détour

Le centre de de la Croix Rouge situé à Dülmen, où le touriste s'est retrouvé après avoir voyagé près de 400 kilomètres à travers l'Allemagne, s'est finalement rendu compte que l'homme ne correspondait pas au profil d'un réfugié. D'après Metronews, il a enfin pu se faire comprendre grâce à une application de traduction sur téléphone.

Christoph Schlütermann, le gérant du foyer, a déclaré au journal Dülmener Zeitung que l'homme avait "déclenché une machinerie à laquelle il ne pouvait plus échapper" en signant les documents remis par les autorités. Il a fallu près de deux semaines à l'administration allemande pour réparer l'erreur et laisser le vacancier repartir.

Vidéo sur le même thème – Un camp de migrants en plein de cœur de Paris évacué

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Nordahl Lelandais : une nouvelle plainte déposée pour la mort d'un jeune homme de 18 ans