Deux militantes féministes du mouvement Femen ont fait irruption, seins nus, dans le bureau de vote stambouliote où devait voter le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan. La manifestation a eu lieu dimanche, à l'occasion des élections municipales turques.
© capture d'écran Twitter

 

Des féministes turques du mouvement Femen ont perturbé les élections municipales ce dimanche dans un bureau de vote stambouliote. Deux jeunes femmes ont en effet fait irruption dans le bureau où le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan devait voter. Elles ont alors exhibé leurs torses nus barrés du slogan "interdisons Erdogan". Elles auraient ensuite été interpellées par la police.

Par cette manifestation les militantes entendaient dénoncer le blocage de Twitter et Youtube décidé par le Premier ministre. Les "sextremistes Femen se sont vengées de la tyranie, la dictature, de la censure et des règles de la police secrète de la Turquie d'Erdogan", a écrit l'organisation sur sa page Facebook. "En ce jour de soit-disant élections municipales, avec les courageuses Femen turques nous bannissons Erdogan et sa politique de blocage d'Internet, de renforcement de la police d'Etat et de renforcement de l'islamisation d'une Turquie libre. Erdogan, ta partie est finie ! Erdogan est banni par le monde libre, par la Turquie libre!", concluait le texte. 

Recep Tayyip Erdogan devait initialement voter dans le bureau de vote pertubé, mais après avoir été informé des intentions des Femen, il a finalement opté pour un autre bureau du même district.

Le gouvernement turc avait restreint l’accès aux réseaux sociaux suite à la publication d'écoutes téléphoniques mettant en cause le régime dans des affaires de corruption.

Vidéo sur le même thème : turquie : après Twitter, Erdogan bloque l’accès à YouTube

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : L'actualité du jour... vue de Twitter !