Le zoo russe qui est en charge de l'animal a décidé de porter plainte contre le studio à l'origine de cette publicité. Car depuis le tournage, l'animal n'arrête pas de sauter sur les poitrines des femmes.

À Moscou, une agence de publicité est poursuivie en justice pour avoir traumatisé un raton laveur lors du tournage d'un spot érotique, a rapporté la BBC. Dans la vidéo, on peut y voir Thomas, le raton laveur, en train de jouer avec un soutien-gorge en compagnie d’une jeune femme. C'est en apprenant la nature de la publicité que le zoo, en charge de l'animal, a décidé de porter plainte contre le studio. 

L'agence de publicité poursuit le parc

L’équipe de tournage avait rempli le soutien-gorge de bonbons afin d’attirer le raton laveur. Visiblement, cette technique a très bien fonctionné. Néanmoins, il semble que la publicité ait beaucoup marqué Thomas. En effet, d'après les responsables du zoo, l'animal s'est mis à sauter sur les poitrines des personnes qui travaillent au parc animalier. Il associe désormais le soutien-gorge aux friandises. 

À  lire aussi : Suisse : un couple trouve un "ingrédient" vivant dans leur salade

Publicité
Le raton laveur serait totalement traumatisé. Le zoo a alors décidé de porter plainte contre l’agence publicitaire. Il l’accuse d’avoir tourné un film érotique alors que le public qui vient voir l'animal est exclusivement jeune. L’agence veut à son tour pousuivre le zoo en justice car le raton laveur aurait détérioré le soutien-gorge. Par ailleurs, il n’aurait pas été aussi docile que prévu. L’animal aurait tenté de s’échapper à plusieurs reprises. 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité