Des chasseurs-bombardiers basés sur le porte-avions Charles-de-Gaulle viennent de frapper le groupe Etat islamique en Irak.

Dix jours après les attentats de Paris, les premières frappes lancées depuis le Charles-de-Gaulle contre Daech viennent d’avoir lieu. Des chasseurs français ont en effet frappé des positions du groupe Etat islamique en Irak ce lundi après-midi, après avoir décollé du porte-avions en Méditerranée orientale.

A lire aussi –Le Charles-de-Gaulle : tout savoir sur le porte-avions français

"Nous allons intensifier nos frappes, nous allons choisir des cibles qui feront le plus de dégâts possibles à cette armée terroriste", avait prévenu le président François Hollande la semaine dernière.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :