Carole Ghosn : des soupçons pèseraient sur elle aussi

Carole Ghosn, qui dit "redouter un procès inéquitable", serait elle aussi dans le viseur de la justice américaine assurent plusieurs médias nippons. Les autorités soupçonnent que des sommes supposément détournées par Calos Ghosn aient transité par une société à elle.

Il s’avère d’ailleurs que les forces de l’ordre japonaises souhaitaient interroger l’épouse au moment de leur dernière interpellation : "Quand ils ont voulu me faire signer un mandat en japonais, j'ai refusé. Puis ils ont voulu m'emmener avec eux. Sur le conseil de mon avocat, j'ai refusé".

Son passeport libanais saisi, Carole Ghosn a voyagé avec son passeport américain. "Vendredi soir, l’ambassadeur de France m’a accompagnée à l’aéroport, il ne m’a pas lâchée jusque dans l’avion. J’ai cru revivre la scène du film Argo, jusqu’à la dernière seconde je ne savais pas si on me laisserait décoller. C’était irréel", raconte-t-elle.

Ce lundi, les actionnaires de Nissan ont décidé de révoquer le mandat de Carlos Ghosn du conseil d’administration. Il avait été limogé en novembre dernier.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.