Les dirigeants de la compagnie aérienne, pris à partie par des salariés lundi, font la une des médias étrangers ce mardi. 

The New York Times (Etats-Unis)

©

Aux Etats-Unis, le New York Times se moque du syndicalisme à la française en choisissant une photo de Pierre Plissonnier, l’un des vice-présidents pris à partie.

Le quotidien britannique The Independent, avec la même photo en une, se permet un jeu de mots en indiquant que les dirigeants d’Air France ont "perdu leur chemise".

Les autres journaux évoquent plus simplement cette crise : les responsables de la compagnie ont été "attaqués", selon De Tijd, quotidien belge.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité