Sommaire

Les immigrés mexicains, des dealers et "des violeurs"

Totalement contre l’immigration mexicaine, Donald Trump n’y va pas de main morte pour qualifier cette tranche de la population. D’après lui, le Mexique enverrait "des personnes qui ont beaucoup de problèmes, et qui rapportent ces problèmes" aux Etats-Unis. "Ils apportent des drogues. Ils apportent le crime. Ce sont des violeurs", a-t-il ensuite ajouté. Rien que ça !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.