Image d'illustration - ROBERT SULLIVAN / AFP FILES / AFPAFP
Le cadavre quasi intact d'une femme de 54 ans a été retrouvé dans le corps d'un python de sept mètres de long. L'Indonésienne avait disparu alors qu'elle était partie travailler dans son potager.

Femme avalée par un python : une disparition inquiétante

La scène est digne d'un film d'horreur. Vendredi 15 juin, Wa Tiba, une femme de 54 ans, part travailler dans son potager à moins d'un kilomètre de son domicile. Il se situe à Persiapan Lawela, sur l’île Pulau Muna, au sud-est de l’île de Sulawesi, en Indonésie. Inquiets de ne pas la voir revenir, ses enfants donnent l'alerte. Seules sa paire de sandales, sa torche et une machette lui appartenant sont retrouvées près de son jardin comme l'indique l'AFP reprenant les médias locaux.

Les habitants du village partent donc à sa recherche, dans cette zone connue pour être fréquentée par les serpents. L'un d'eux remarque qu'un python de sept mètres a le ventre particulièrement bombé. Tous comprennent alors très vite la situation. "Les habitants se doutaient que le serpent avait avalé la victime et l’ont tué puis transporté hors du jardin", a expliqué le chef de la police locale. L'intuition des habitants s'est avérée exacte : "le ventre du serpent a été ouvert et le corps de la victime trouvé à l’intérieur", a ajouté le policier. La victime aurait été avalée la tête la première et portait toujours ses vêtements.

Femme avalée par un python : des cas rares

Le python géant est une espèce dont il n'est pas rare de croiser le chemin en Indonésie et aux Philippines. Si l'animal attaque fréquemment les petits animaux pour se nourrir, il ne s'en prend que très rarement aux humains. Cependant, ce n'est pas la première fois qu'une telle histoire se produit. En mars 2017, un Indonésien avait également été retrouvé mort dans le village de Salubiro sur l’île de Sulawesi dans des circonstances similaires.

Plus tard, en octobre de la même année, le dénouement a été différent : des villageois sont parvenus à tuer un python de huit mètres qui s'en est pris à un vigile dans une plantation de Batang Gansal, sur l'île de Sumatra. Après avoir découpé l'animal, ils en ont fait leur repas.

A voir en vidéo - En quatre ans, un Américain se fait attaquer par un ours, un requin et un serpent à sonnette