Rencontre organisée, abandon de religion, réception très privée... Avant de se dire "Yes I do", Harry et Meghan ont dû franchir de nombreux obstacles. Le point sur les coulisses d'un royal événement comme il en existe peu. 
AFP

Harry et Meghan : ce que l'on sait sur leur mariage

En ce samedi 19 mai 2018, Harry et Meghan ont décidé de se dire "oui". Un "Yes I do" qu'ils ont prononcé en la chapelle Saint-George et une cérémonie conduite, tel que le rappelle Paris-Match, par le doyen de Windsor : le révérend David Conner. Durant cette cérémonie, la jolie brune aura été baptisée et confirmée selon le rite anglican.

A lire aussi : Meghan Markle : combien toucherait-elle en cas de divorce ? 

Harry et Meghan : une réception très privée ?

Cette union célébrée, les deux jeunes époux ont donc quitté le château de Windsor aux environs de 13h00. Le but ? Effectuer un petit tour en carrosse dans la ville et saluer quelques sujets.

Ce soir, une réception sera organisée dans l'antre de la très majestueuse salle de banquet du château de Windsor à St George's Hall. Une réception encore plus privée devrait, poursuit Paris-Match, également se tenir plus tard dans la soirée à l'initiative du Prince Charles.

Harry et Meghan : une histoire secrète

De fait, si les sujets de sa majesté étaient aujourd'hui particulièrement enjoués à l'idée d'assister à une telle union, c'est peut-être aussi parce qu'ils suivent l'histoire d'amour qui unit le prince Harry et Meghan Markle depuis le début. Voilà près de deux ans désormais que les deux jeunes gens se sont croisés dans un pub londonien. Un premier rendez-vous qui avait, en réalité, été arrangé par une amie commune. Laquelle amie considérait (à juste titre) qu'ils étaient faits pour s'entendre.

Au début de leur idylle, Meghan et Harry ont bien tenté de se faire discrets. Et ça marche (dans un premier temps tout du moins). Textos, relation à distance, retrouvailles secrètes, dîners chez un cercle d'amis restreint. Ils mettent tout en oeuvre pour préserver les prémices de leur relation.

Harry et Meghan : le prince obligé d'avouer

Bien sûr, tout cela ne dure qu'un temps. Au bout de quelques mois, les rumeurs sur le couple qu'ils pourraient former vont bon train. La presse commence à poursuivre la jeune actrice dans le moindre de ses déplacements. Harry est alors contraint de réagir et de confirmer leur relation. Au printemps de 2017, le doute n'a plus lieu d'être. Ils forment un couple tout ce qu'il y a de plus sérieux.

En septembre 2017, poursuit Paris-Match, Meghan évoque, dans une interview, sa relation avec le Prince Harry. Quelques semaines plus tard, ils effectuent leur première sortie officielle, Meghan rencontre Sa Majesté la reine. Et le feuilleton continue.

Harry et Meghan : la demande

Le 27 novembre 2017, Kensington annonce leurs fiançailles. Le même jour, le couple accorde sa première interview à la BBC. C'est là que Meghan Markle évoque le jour où le Prince Harry lui a demandé de l'épouser (dans son cottage à Kensington, autour d’un poulet rôti).

Au fil des semaines, le prince commence à introduire peu à peu sa belle dans le cercle de la famille royale. Pour quelle raison ? Parce qu'en coulisses se fomentait déjà à l'époque un événement de taille : son futur mariage avec Meghan Markle.

En vidéo - Mariage royal : le prince Charles conduira Meghan Markle à l'autel

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !