Le 11 mars 2011, un violent tsunami balayait les côtes japonaises, provoquant la plus grosse catastrophe nucléaire depuis Tchernobyl. Trois ans après, la région est toujours contaminée par des fuites de la centrale endommagées, et les secours sont toujours à la recherche de disparus.
Fukushima : trois ans après la catastrophe

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef