Depuis ce jeudi 27 mars, Google street view nous offre un bien étrange spectacle. Il est désormais possible de se balader dans les rues de la ville fantôme de Namie, près de Fukushima.