De mercredi à vendredi soir derniers, la Californie et plus largement l'Ouest américain ont été traversés par des vents violents et battus par les pluies diluviennes. C'est la pire tempête connue par la région depuis 2011. 
© getty

Venue du nord du Pacifique, la tempête a balayé les côtes canadiennes avant de traverser l’État de Washington et de descendre sur l’Oregon puis la Californie. Les vents moyens sur la côte étaient de 140 km/h. Des rafales ont néanmoins atteint les 230 km/h sur les contreforts de la Sierra Nevada. Entre 15 et 45 millimètres de précipitation sont tombés vendredi avec quelques pics à 150 millimètres, rapporte l'AFP.