Dans la nuit de lundi à mardi, des centaines de personnes se sont réunies dans les rues de Ferguson. Ces rassemblements font suite à l'annonce faite par le procureur Darren Wilson indiquant que le policier responsable de la mort de Michael Brown ne serait pas poursuivi. Depuis, la ville s'embrase.
© AFP

Alors que Barack Obama a appelé à manifester "dans le calme", de violentes échauffourées ont éclatées après la décision du grand jury. Le Missouri a décrété l'état d'urgence.