Une pétition signée par un demi-million de personnes circule actuellement en Corée du sud. Sa cible : une secte religieuse du pays, accusée d'être à l'origine de l'épidémie de coronavirus. 
Coronavirus : une secte coréenne responsable de la diffusion du virus ?illustrationIstock

La Corée du sud est devenue, Lundi 24 février 2020, le pays le plus touché par l'épidémie de coronavirus, derrière la Chine, selon la carte interactive mise au point par des chercheurs de l'université américaine Johns-Hopkins. Près de 1000 personnes seraient aujourd'hui contaminées par la maladie. 

La colère monte alors peu à peu dans le pays, rapporte le quotidien Ouest-France. En effet, un demi-million de personnes ont signé une pétition sur le site internet de la présidence sud-coréenne, pour demander la dissolution d'une secte chrétienne : l'Église Shincheonji de Jésus. Les membres de cette communauté sont accusés d'être responsable de la propagation du virus. 

Ouest-France explique que la majorité des porteurs du virus ont un lien direct avec l'Église Shincheonji de Jésus de la ville de Daegu. Ainsi, les habitants du pays accusent la secte et sa "doctrine immorale" d'être à l'origine de l'épidémie de Covid-19, qui a déjà fait au moins 7 morts dans le pays. 

Foyer de l'épidémie

 C'est une membre de la secte, âgée de 61 ans, qui aurait transmis le virus, explique le quotidien. En effet, contaminée par le Codiv-19, la femme a continuer d'assister aux offices religieux à Daegu. C'est ainsi que la maladie se serait propagé au sein de l'Eglise Shincheonji de Jésus. La communauté religieuse représente donc bien le foyer principal de l'épidémie en Corée du Sud. Le Figaro rapporte également que les fidèles auraient poursuivi leurs actions d'évangélisation, malgré la diffusion de l'épidémie. 

9 300 membres de cette communauté religieuse ont alors été placés en quarantaine ou confinés chez eux, selon les autorités. Le porte-parole de l'Église Shincheonji de Jésus a tenu à rappeler que le virus est né en Chine et que les membres de la secte n'étaient que des victimes, précise Ouest-France. "Sachez que l'Église Shincheonji de Jésus et ses membres sont les plus grandes victimes du Covid-19", a-t-il assuré. 

Le quotidien précise que les autorités sanitaires devraient bientôt procéder au contrôle d'environ 28 000 personnes à Daegu. Les 2,5 millions d'habitants de la vile doivent pour l'instant rester chez eux. Parmi eux, des centaines de milliers appartiennent à cette même secte, fondée par Lee Man-hee, dont les membres pensent qu'il a repris le rôle de Jésus-Christ.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Les rumeurs véhiculées sur la provenance du coronavirus

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.