< Retour à l'article

Les autoroutes impraticables

2/4
SUIVANTLes autoroutes impraticables

"La route en face de moi est située à moins de 50 mètres mais on ne voit ni les véhicules, ni les panneaux en raison du brouillard. On a beaucoup de mal à respirer. A chaque bouffée d’air, on a l’impression que notre système de respiration en prend un coup", raconte une habitante de Harbin.

Les autoroutes impraticables
Des habitants qui ont beaucoup de mal à respirer
Une visibilité inférieure à 10 mètres