Sommaire

Sanaa, Yémen (2012)

Le lundi 21 mai 2012, à Sanaa, capitale du Yémen, des soldats s’entraînaient pour le défilé militaire du lendemain, jour de fête nationale. Au milieu des hommes en uniforme, un intrus s’était glissé. 96 personnes sont mortes lorsqu’il a fait sauter son gilet explosif. 200 ont été blessées.

Toutes les victimes étaient des militaires. Le ministre de la Défense yéménite était présent mais n’a pas été atteint. C’est un groupe sympathisant d’Al-Qaïda, Ansar al Charia, qui a revendiqué l’attaque.

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.