Une Française membre d'une ONG a été enlevée ce lundi à Bangui, en Centrafrique. Il s'agirait d'une religieuse.
AFP

Le rapt d’une Française a eu lieu ce lundi en Centrafrique, rapporte RTL. Selon les premiers éléments communiqués, la victime serait une religieuse de 67 ans. Elle travaillait là-bas pour l’ONG International Rescue Committee et aurait été enlevée alors qu’elle était en voiture avec un prêtre. Tous les deux assuraient le transport de médicaments. Des négociations seraient d’ores et déjà en cours. "C'est en cours de règlement", ont précisé les autorités françaises qui ne souhaitent pas pour l'heure accorder trop d'importance médiatique à cette affaire. L'archevêque de Bangui serait à la manoeuvre dans les négociations.

Quant aux auteurs de cet enlèvement, des milices d’auto-défense chrétiennes dites "anti-balaka" seraient fortement soupçonnées par les autorités. A fortiori depuis qu’elles ont demandé dimanche la libération d’un de leurs chefs, Andjilo. Recherché depuis plusieurs mois après avoir commis des "exactions", ce dernier aurait récemment été arrêté par une mission de l’ONU dans ce pays, la Minusca.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.