©AFPAFP
Près de deux semaines après la disparition du Boeing de Malaysia Arlines en mer de Chine, aucune trace de l'appareil et de ses quelque 227 passagers et membres d'équipage n'a été découverte. Ce qui ne manque pas d'alimenter les rumeurs les plus folles sur la toile. Planet.fr vous en donne un aperçu.
Sommaire

Les plus folles rumeurs autour de la disparition du Boeing

© Creative Commons

Cela fera bientôt deux semaines que le vol MH370 de la Malaysia Airlines a disparu des écrans de contrôles. Et alors que plusieurs pays participent activement aux recherches lancées par la Malaisie, aucune piste sérieuse ne semble de dessiner. Au point que les internautes envisagent des hypothèses parfois très farfelues pour expliquer ce qui demeure, pour l’instant, inexplicable. "Toutes ces théories divergentes fleurissent par manque d'information vérifiée", a relevé Paul Yap, professeur d'aéronautique à l'école Temasek Polytechnic de Singapour. "Tout ce qui n'est pas démenti est considéré vrai, ce qui rend de nombreuses théories plausibles", a-t-il souligné.

Tintin et le "Vol 714 pour Sidney"

 © Creative Commons

Au vu des éléments communiqués par les autorités malaisiennes, certains internautes ont en effet imaginé que le vol MH370 avait connu le même sort de que l’avion de la bande dessinée "Vol 714 pour Sydney". Selon eux, il existe de nombreuses similitudes entre ce que l’on sait du dernier vol du triple 7 de Malaysia Airlines et ce qui arrive à Tintin, Milou, le capitaine Haddock et Tournesol. Dans cet album paru en 1968, le journaliste et ses amis sont pris en otages par un homme qui souhaite kidnapper un milliardaire à bord de leur appareil. Pour mener à bien son projet, le malfaiteur détourne l’avion qui devait initialement relier Djakarta à Sidney et le fait atterrir sur une île déserte. "Nous n'avons plus aucun contact, donnez votre position... Nous n'avons plus le contrôle radar. Allô allô, Golf Tango Fox, répondez", peut-on ainsi lire dans les bulles de la tour de contrôle en page 15, rapporte le site belge Pagtour.

Autant d’éléments qui, pour certains internautes, se rapprochent étrangement de l’affaire du Boeing disparu. Selon eux tout y est : la sortie des écrans radars, la localisation en Asie du Sud-Est, le détournement de l’appareil et le fait que l’avion se soit posé sur une île perdue, quasiment introuvable. Dans les faits, cette hypothèse semble cependant peu probable, notamment à cause de la taille du Boeing qui l’empêcherait de se poser sans être repéré. Par ailleurs, l’étude de la liste des passagers n’a pour le moment révélé la présence d’aucun milliardaire parmi les 227 personnes qui se trouvaient à bord du Boeing…

Un kidnapping orchestré par les Nord-Coréens

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons

Plusieurs utilisateurs du site communautaire Reddit évoquent, quant à eux, la possibilité que le vol MH370 ait été détourné par des pirates de l’air nord-coréen. Selon eux, le régime de cet état limitrophe de la Chine aurait jeté son dévolu sur certains passagers de l’avion pour renforcer son arsenal militaire.  Vingt ingénieurs de Freescale, une entreprise américaine spécialisée dans la fabrication de semi-conducteurs, auraient en effet, et toujours selon cette folle hypothèse, fortement intéressés Kim Jong-un.

Un scenario à la "Lost"

© Creative Commons

 © Creative Commons

"La disparition du Boeing 777, ça ne vous rappelle par quelque chose ? #Lost# LesDisparus". Flavien Poupinel n’est pas le seul à avoir fait le rapprochement entre la série américaine et la mystérieuse disparition du Boeing 777 en mer de Chine. De nombreux twittos ont en effet posté des messages dans lesquels ils s’interrogent sur les similitudes qu’il y a entre le scenario de « Lost, les disparus » et ce qui aurait pu arriver aux 227 passagers et membres d’équipage du vol MH370. Diffusée de 2004 à 2010, cette série raconte le quotidien de survivants qui, après le crash de leur avion, doivent apprendre à survivre sur une île déserte au-dessus de laquelle semble planer une étrange menace… Là encore, cette hypothèse semble grotesque tant elle induit la présence de surnaturel.

Le bouclier d’invisibilité

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons

La présence d’une vingtaine d’ingénieurs de Freescale à bord du vol MH370 amène également une autre hypothèse selon laquelle ceux-ci auraient été missionnés à bord du Boeing de Malaysia Airlines par l’armée américaine pour tester un bouclier d’invisibilité sur l’appareil. Le Point rapporte ainsi que selon des conspirationnistes, le triple 7 aurait été "bardé d’équipements fabriqués par la firme texane pour le rendre indétectables  des radars à l’œil nu".  Comme le souligne l’hebdomadaire, "Harry Potter et sa cape d’invisibilité n’ont qu’à bien se tenir".

L’avion abattu par un missile

© Creative Commons© Creative Commons© Creative Commons

Enfin, parmi les hypothèses les plus folles concernant la disparition du Boeing de Malaysia Airlines, certains soupçonnent que l’avion a été abattu par un missile. Une version qui expliquerait notamment pourquoi aucune trace de l’appareil n’a été retrouvée - celui-ci se serait en effet désintégré en plein vol sans laisser aucun débris – et pourquoi aucun message d’alerte n’a été donné par le pilote et son copilote (ils n’en auraient pas eu le temsp). Et si cette hypothèse peut sembler "fumeuse" de prime abord, un pilote d’Air France interrogé par le Figaro a estimé que même si "c’est une hypothèse crédible quand on voit le mystère qui entoure cette disparition". Et celui-ci de rappeler : "Le 1er septembre 1983, le vol Korean Air Lines 007 avait ainsi été abattu par un chasseur soviétique à l'ouest de l'île de Sakhaline. Le 27 juin 1980, c'est le vol 870 Itavia, un DC-9-15, qui s'était écrasé en mer Tyrrhénienne après avoir été touché par un missile". De quoi laisser songeur...