Le meurtre raciste de George Floyd, un afro-américain tué par des policiers met les Etats-Unis à feu et à sang. Si Donald Trump s'enferme dans une rhétorique militaire, son épouse se veut plus compatissante.
Affaire George Floyd : Melania Trump se désolidarise-t-elle de son époux ?AFP

Entre Donald et Melania Trump, les relations sont compliquées. Cela n'a rien d'une surprise. Pour autant, ce qui en étonnera peut-être d'autres, c'est la façon que la First Lady a de marquer ouvertement son désaccord avec la ligne politique de son époux. Dans l'affaire George Floyd, du nom d'un afro-américain brutalement tué par plusieurs policiers à Minneapolis, elle n'hésite pas à prendre son mari aussi à revers que faire se peut, indique Gala.

Depuis le meurtre de George Floyd par les forces de l'ordre, de larges émeutes anti-racistes et antifascistes secouent les Etats-Unis d'Amérique, certaines ayant même forcé Donald Trump à se réfugier dans le bunker de la Maison Blanche - pour y mener une "simple inspection", a-t-il expliqué rapporte le Huffington Post.

Il a depuis largement condamné les manifestations, qu'il juge violentes, à grands renforts de messages tout en capitales. Sans répondre au propos des Américaines et des Américains militants pour les droits des noirs, il multiplie les appels à la répression militaire et les slogans, dont son célèbre "Make America great again", menant aussi un combat politique contre Joe Biden et les "médias de gauche", souligne le tabloïd.

Meliana Trump se désolidarise

De son côté Melania Trump préfère apporter son soutien à la famille et aux proches de George Floyd. Le 4 juin, tandis qu'était rendu un hommage à la victime à Minneapolis, elle écrivait : "Alors que le service commémoratif de George Floyd se déroule aujourd'hui à Minneapolis, je présente une fois de plus mes sincères condoléances à sa famille et à ses amis. J'espère que notre pays se réunira dans la paix et guérira de ces temps difficiles". Une différence de ligne, résume Gala, qui interroge.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.