Une cabine dédiée au plaisir solitaire fait polémique a New York©CC/hotoctopuss.com
Incroyables, mais vrais ! Planet.fr revient sur les faits insolites qui ont marqué l'actualité cette semaine.

Une cabine de masturbation ébranle la ville de New York

©

Alors que les cabines téléphoniques de New York doivent être réhabilitées en bornes wi-fi, l’une d’elle, récupérée par la société de spécialisée en sextoys Hot Octopuss finira tout autrement : en cabine de masturbation, gratuite et connectée.

Publicité
Publicité

Située à l’angle de la 28e et de la 5e rue de la Grosse Pomme, cette cabine "d’apaisement " propose une sélection de films coquins à visionner gratuitement et une chaise pliante pour se mettre à l’aise. "Faire une pause loin du bureau est important", justifie Adaw Lewis, à l’origine du concept, au site Mashable.

Le jour de son inauguration, la borne, nommée "Guy-Fi", aurait déjà été visitée par une centaine d’hommes, selon le site. Une initiative qui n’est pas saluée par tout le monde, puisque, à New-York, la masturbation en public est illégale. Des considérations sans intérêt pour Hot Octopuss qui prévoit d’ouvrir d’autres cabines de ce type dans des grandes villes des Etats-Unis ou à Londres, selon leur communiqué.