Un étudiant à eu l’idée originale de photographier les cadenas des amoureux accrochées aux barrières du pont des Arts. Pas moins de 53 027 symboles d’amour ont été répertoriés sur son site internet.

©CC Capture d'écran Flickr Davide Oliva

Inscrire son nom sur un cadenas, l’accrocher aux barrières du pont des Arts et jeter la clef dans la Seine : voilà le rituel qu’accomplissent tous les amoureux de passage à Paris. Ils enferment ainsi leur amour et la clef perdue volontairement le scelle à jamais... Du moins, le croient-ils puisque la mairie envisage de les enlever car la ferraille pèse trop lourd et abîme l'édifice.

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Jean-Luc Mélenchon se moque de l'accent d'une journaliste

Voir plus de vidéos

C’est pour éviter cette déception qu’un jeune étudiant a immortalisé tous les cadenas accrochés au pont des Arts et à celui de l’Archevêché. Il a ensuite crée le site welocklove.com où pas moins de 53 027 signes d’amour y sont désormais recensés.

Publicité
Cette vaste entreprise a tout de même pris au jeune étudiant pas moins de cinq heures par week-end durant plusieurs mois !
Outre la photo de quasiment tous les verrous accrochés aux ponts, le site propose aussi un best-of des déclarations d’amours les plus originales.

Vidéo sur le même thème : les cadenas du Pont des Arts, victimes du poids de l'amour - 30/08

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité