Incroyables… mais vrais ! Planet.fr revient sur les faits insolites qui ont marqué l’actualité cette semaine.

Un site porno veut tourner un film X dans l’espace

Les responsables du site pornographique PornHub ont lancé une campagne pour récolter des fonds afin de tourner un film pour adultes dans l’espace, comme le rapporte 20 minutes.

Le site Internet coquin espère récolter la somme de 3,4 millions de dollars soit 3 millions d’euros via la plateforme de financement participatif Indiegogo. L’estimation des dépenses comprend l’entraînement et l’équipement de l’équipage, l’achat de matériel de tournage spécialisé ainsi que la navette affrétée pour transporter les acteurs X Eva Lovia et Johnny Sins.

N’hésitant pas à se comparer à Christophe Collomb, Galilée ou encore Léonard De Vinci, les dirigeants de PornHub estiment que cette nouvelle expérience pourrait marquer l’histoire. De plus la "Sexploration" permettrait d’observer tous les comportements humains en apesanteur. En deux jours, le site porno a déjà récolté 13 900 dollars grâce à 686 généreux donateurs.

Lire aussi -Expérience dans l’espace : fornication et apesanteur ont-ils eu raison des geckos ?

 

Le café extrait de bouses d’éléphants est l’un des plus chers au monde

Baptisé le "black Ivory Coffee", ce café extrait de bouses d’éléphants thaïlandais est l’un des plus chers au monde selon Metronews. Si vous désirez en boire une tasse, il vous faudra débourser la modique somme de 18 dollars soit 16 euros. Ce café surprenant est vendu dans les hôtels de luxe d’Asie à 1880 dollars le kilo soit 1670 euros.

Les grains de café sont ramassés après avoir été ingurgités et digérés par les pachydermes. Ils sont ensuite lavés et torréfiés pour donner un café aux notes de caramel et de chocolat. Pour faire un kilo de ce breuvage, les éléphants doivent avaler près de 33 kilos de grains.

Il n’y a cependant pas d’inquiétude à avoir. La caféine restant enfermée dans la fève, les animaux ne courent aucun risque d’overdose. Toutefois, certains dénoncent l’utilisation des éléphants considérant cette technique comme un simple coup marketing.

Lire aussi -Ce petit éléphant qui s'amuse à la plage est la chose la plus mignonne que vous verrez aujourd'hui

 

Elle retrouve son chat sur le Bon Coin après se l’être fait voler

Mardi, une jeune femme de 20 ans vivant à Vaucresson dans les Hauts-de-Seine a remarqué que son chat avait disparu. Un peu plus tard, alors qu’elle surfe sur le bon coin, le leader français des petites annonces en ligne, elle découvre que son animal de compagnie a été mis en vente pour plusieurs centaines d’euros, comme le souligne 20 minutes.

La maîtresse du chat a alors décidé de piéger les vendeurs en prétextant être intéressée par l’achat du siamois. Elle convient donc d’un rendez-vous dans un restaurant McDonald’s de Boulogne Billancourt pour en faire l’acquisition.

La jeune femme a alors alerté la police qui s’est rendu sur les lieux pour arrêter les voleurs. Les deux adolescents de 18 ans, qui avaient volé le chat pour le vendre sur Internet, ont été placés en garde à vue. Quant au siamois, il a retrouvé sa maîtresse après avoir été authentifié par un vétérinaire.

 

Roumanie : un chat devient manager d’une entreprise de communication

Un chat de race Scottish Fold âgé de 9 mois et baptisé Boss vient récemment d’être nommé à la tête d’une entreprise de communication en Roumanie, comme le rapporte Le Huffington Post.

Une offre d’emploi avait été postée sur Internet. Boss a été désigné parmi près de 700 candidatures. Cette nomination n’est pas due au hasard puisque l’entreprise s’appelle Cat Box, ce qui signifie "la boîte de chat" en français.

Boss, qui porte bien son nom puisqu’il veut dire "patron" en anglais, touche un salaire de 200 euros par mois, soit le montant du SMIC roumain. Un bureau flambant neuf et un ordinateur sont également à sa disposition. L’entreprise, qui voulait faire parler d’elle, a réussi son pari. Boss apparaîtra vêtu d’un costume cravate dans les vidéos publicitaires de Cat Box.

Voir aussi -En images : découvrez Aoshima, cette "île aux chats" qui compte plus de chats que d'habitants

Une vidéo explique pourquoi les sièges des bus sont moches

Si vous vous êtes déjà demandés pourquoi les tissus qui recouvrent des fauteuils des transports en commun sont si laids, une vidéo récemment publiée donne une explication, comme l’a repéré le site Internet belge 7sur7.be.

Il semblerait que les compagnies de transports en commun choisissent volontairement des tissus bariolés. Le métro londonien répertorie d’ailleurs sur son site les différents tissus qui ont recouvert les sièges depuis sa mise en service.

Publicité
Il s’avère que le design compliqué des tissus sert à dissimuler les graffitis, les tâches et la poussière présents sur les sièges. Dans la vidéo, on observe une personne taper sur le siège d’un bus à l’aide un marteau. Des nuages de poussière s’en échappent alors, de quoi vous passer l’envie de vous asseoir dans les transports en commun.

Voir la vidéo : Pourquoi les fauteuils des transports sont laids ? Réponse en images

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité