Incroyables, mais vrais ! Planet.fr revient sur les faits insolites qui ont marqué l'actualité cette semaine.
Sommaire

Un chat néozélandais vole des sous-vêtements masculins à ses voisins

Brigit à six ans et adore voler des sous-vêtements d’homme à ses voisins dans son quartier d’Hamilton, en Nouvelle-Zélande. Le hic : Brigit est un chat. Exit les oiseaux ou les souris mortes, le félin tonkinois n’a d’yeux que pour les calçons et les chaussettes.

C'est sa maîtresse, voyant cette étrange collection s'agrandir chaque jour, qui a expliqué la lubie du matou sur Facebook : "C’est une obsession absolue chez elle. Il ne se passe pas une nuit sans que Brigit ne revienne avec quelque chose à la maison". Le chat a déjà ramené 11 caleçons et plus de 50 chaussettes. Sa maîtresse a appelé les propriétaires des biens volés à venir les récupérer. 

Une mère offre un préservatif troué à son fils

L’enfer est pavé de bonnes intentions dit-on. Une mère américaine a fait une jolie bourde en voulant se montrer attentionnée avec son fils, rapporte le Daily Record. "Fils, je sais que tu as grandi, et je suis fière de toi. Quand Ashley viendra ce soir, si jamais les choses deviennent sérieuses, sortez couverts. Utilise ça", écrit-elle sur un mot, laissé dans la salle à manger.

Accroché à la missive, un préservatif pour "sortir couvert". Or, au lieu de simplement le coller ou scotcher, la mère a eu la très bonne idée… de le punaiser.

Un préservatif totalement inutile donc, puisqu’il perd sa capacité à protéger contre les infections sexuellement transmissibles et les grossesses non désirées. La photo de la lettre et du cadeau raté a fait le tour du web.

Un homme lâche un python géant dans un restaurant

Aux Etats-Unis, un homme, énervé d’avoir été viré d’un restaurant pour avoir sorti un serpent, est revenu pour lâcher un python de quatre mètres au milieu des convives.

La police et les pompiers ainsi que le service de capture des animaux sauvages ont été appelés à l’aide pour maîtriser le reptile, qui s’était caché derrière une caisse. "Le suspect a été arrêté pour menaces criminelles et sa caution a été fixée à 50.000 dollars", a expliqué un porte-parole de la police à la télévision locale.