Un if de Fortingall (Ecosse) âgé d'environ 5 000 ans est actuellement en train de changer de sexe. Les scientifiques peinent à expliquer ce phénomène.

Un étrange phénomène. Des scientifiques ont récemment remarqué que le plus vieil arbre du Royaume-Uni, un if de Fortingall (Ecosse) âgé d’environ 5 000 ans, est en train de changer de sexe. Durant des siècles, le conifère a produit du pollen comme le font les plantes mâles. Mais depuis quelques temps, les chercheurs ont remarqué l’apparition de baies rouges sur ses branches, une caractéristique propre aux femelles.

A lire aussi - Un squelette du Moyen Age découvert après la chute d'un arbre

"C’est un événement rare (…) et pas complètement expliqué", a expliqué à l’AFP Max Coleman, botaniste au Royal Botanic Garden d’Edimbourg (Ecosse). D’après le spécialiste, ce changement de sexe pourrait résulter d’une modification hormonale de l’if. "Le stress environnemental est l'une des choses qui pourraient l'avoir provoqué", a-t-il estimé. Quoiqu’il en soit, le scientifique a assuré que l’arbre était en bonne santé, même si "une petite branche de la partie extérieure de (s)a couronne a changé et se comporte désormais en tant que femelle".

La plupart des arbres sont bisexués

La plupart des arbres sont bisexués, c’est-à-dire qu’ils possèdent les deux types d’organes. Les fruits résultent d'ailleurs de "l’accouplement" entre une fleur (produite par une femelle) et du pollen (produit par un mâle).

En vidéo sur le même thème - Polémique autour de l'abattage de platanes centenaires

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.