Un jeune homme originaire d'Alençon (Orne), bien vivant, a récemment fait publier son propre avis de décès afin de ne pas effectuer sa condamnation. Son plan a échoué.
© Getty Images (illustration)

Il aura au moins eu le mérite d'avoir tenté sa chance. Âgé de 26 ans, Cédric, jeune homme originaire d'Alençon (Orne), a essayé d'échapper à la prison en usant d'une technique aussi originale et peu banale que morbide, a rapporté Francetv Info. En effet, celui-ci, connu des services de police, a fait publier un avis de décès à son nom dans les journaux ce mardi pour annoncer la date de ses obsèques afin d'échapper à la justice et aux cinq d'emprisonnement dont il était la cible... pour ecroquerie !

Malheureusement pour lui, les magistrats ne sont pas tombés dans le panneau. Et pour cause, personne, ni même aucun cortège funéraire, n'était présent mardi 16 septembre à l'heure annoncée par la presse dans l'église du Christ Roi de Courteille d'Alençon. Rien de plus normal lorsque l'on est encore bien vivant.

A lire aussi :Haute-Savoie : elle règle 207 euros d'impôts... avec 30 kilos de pièces "jaunes" !

Il n'a rien inventéPar ailleurs, Francetv Info a également relaté qu'un quinquagénaire avait, avant le jeune homme, tenté de duper la justice en usant du même stratagème. Rattrapé, il avait été contraint de purger sa peine. Cédric, qui n'a réussi qu'à échapper à sa convocation dans tous les cas, effectuer ses cinq ans de prison pour escroquerie et peut d'ores et déjà en rajouter une à son palmarès.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :