Un Marocain d'une trentaine d'années a été condamné ce lundi à trois ans de prison ferme par le tribunal de Tétouan (Maroc). Il s'amusait à se faire passer pour le roi Mohammed VI.
© CC

Au Maroc, on ne s'amuse pas à copier l'original ! Un homme d'une trentaine d'années a été condamné ce lundi par le tribunal de Tétouan (Maroc) à trois ans de prison ferme, a rapporté Le Parisien. Ce dernier, plaisantin, aimait faire croire... qu'il était le roi Mohammed VI en personne !

La police locale s'est rendue compte de la superchie du trentenaire courant août et avait fini par l'arrêter après qu'il a abandonné son véhicule et pris la fuite. "J’aime le roi et j’aime imiter ses tenues vestimentaires. Je ne suis pas un escroc", s'est défendu Nabil Sbaï, sosie de Mohammed VI, selon une source proche du dossier citée par le quotidien. Mais cette excuse n'a pas suffi à la justice marocaine.

A lire aussi :Un sosie de Johnny Hallyday a arnaqué l’Etat !

Des avantages royaux sans être roiNabil Sbaï avait l'habitude de se vetir comme le roi et semblait même prendre plaisir à se faire passer pour lui au volant de voitures de luxe. Si bien qu'il saluait la foule par la vitre de son véhicule et que, quelques jours avant son arrestation, les forces de l'ordre, bernées, lui avait ouvert la route. Mais, il ne faut pas plaisanter sur le compte de Mohammed VI. C'est pourquoi il a cher payé le prix de son humour et de sa ressemblance avec le souverain marocain.

Maroc : un sosie du roi Mohammed VI condamné à trois ans de prison ferme !

Photos : découvrez les sosies de François Hollande

Encore un sosie ! Décidémment, soit François Hollande a des sosies un peu partout dans le monde, soit il est capable de se déplacer à toute vitesse et en toute discretion. Planet.fr vous propose de découvrir les photos des sosies du président plus improbables les unes que les autres. 

Voir le diaporama

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.