Sommaire

Célibat et problème d'employeur 

Monsieur le Président, 

C'est ma mère qui m'a poussée à vous écrire. Elle est désespérée que je sois encore célibataire à 38 ans. Je crois qu'elle a peur de ne jamais être grand-mère. 

Je vous rassure, ce n'est pas pour vous que j'écris (pardon, mais vous êtes un peu trop dégarni pour moi). En fait, ma mère pense que compte tenu du nombre de personnes que vous connaissez, mon futur mari devrait statistiquement se trouver dans le lot. 

Je joins à ce courrier quelques photos de moi, persuadée que vous en ferez bon usage. 

***

Monsieur le Président, 

Mon chef me regarde bizarrement depuis quelques jours, je sens que je vais être viré, ça me pend au nez. Pourriez-vous me rendre un immense service ? Simplement appeler mon employeur qui ne jure que par vous (ne dites pas que je vous l'ai dit). Quand il vous aura au bout du fil, il sera obligé de me garder, c'est sûr...

Et s'il s'entête, dites-lui qu'il n'a pas le droit de faire ça, que c'est trop facile de se débarrasser de ses employés sans vergogne. Il vous dira que je ne travaille pas bien et que j'arrive en retard. Ce n'est pas vrai, il m'en veut parce que sa fille (qui bosse à la compta) me fait la bise le matin, c'est tout. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.