Les japonais ont peut-être trouvé un rempart à la terreur diffusée par Daesh : l'humour. Alors que les terroristes ont menacé d’exécuter deux otages nippons si une rançon de 200 millions de dollars n'était pas versée avant ce vendredi, les japonais ont décidé de se moquer d'eux. 

Voici le genre de détournement que l'on peut voir ces derniers jours sur la toile. Mobilisée derrière le hashtag #ISISクソコラグランプリ, une armée d'internautes a parodié et tourné en dérision les récentes images montrant deux japonais aux mains de l’État islamique. Une initiative surprenante relayée dans le monde entier.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité