Une dent dans un steak, un boulon dans une pizza... Ces derniers temps, nombreux sont les faits divers relatant que des objets assez dégoutants sont trouvés dans les aliments par les consommateurs. Planet.fr en a fait une compilation. Attention, estomacs fragiles s'abstenir !   

En Gironde, un père de famille a retrouvé du plastique bleu dans une barquette d'andouillette provenant de chez Lidl. Il allait en servir à ses petits jumeaux de quinze mois.

"On y va quelquefois. Ma femme souhaitait manger une andouillette. Et là, surprise du chef !" raconte-t-il. En piquant sa fourchette pour le servir à ses enfants, il s'aperçoit que la viande est garnie d'un morçeau de plastique. Encore sous le choc, il poursuit  "si un de mes drôles en avait mangé et qu’il s’était étouffé !".

L'homme s'est rendu chez Lidl pour des explications. On lui signale alors qu'il sera complétement remboursé. "Le remboursement, on s’en fout. Nous, on souhaiterait seulement savoir comment du plastique, du même type qu’un sac-poubelle, peut se retrouver dans notre charcuterie." a-t-il répondu.

Crédit photo : capture d'écran du site Sudouest.fr

Des morceaux de verre dans du jus d'orange !

Un jeune niçois de 21 ans a découvert avec horreur que son jus d'orange de la marque Carrefour Discount contenait des morceaux de verre. 

"J'ai senti que quelque chose au fond de ma gorge était resté bloqué, et en reposant mon verre de jus d'orange, j'ai vu quatre morceaux de verre dedans, j'ai compris" confie le jeune homme à Nice Matin.

Victime d'une déchirure à l'oesophage, il relativise toutefois : "plus de peur que de mal". 

Le jeune homme a alerté le service consommateurs de Carrefour qui a ouvert une enquête et retiré de la vente ce lot de jus d'orange. 

Publicité
Publicité

Crédit photo : capture d'écran du site Nicematin.com