Construit en 1936, le projet Prora devait permettre à plusieurs milliers de vacanciers nazis de se reposer. Aujourd'hui, il devrait être transformé en complexe de luxe.

Baignades, gymnastique et... endoctrinement nazi. Voilà ce qui était prévu dans ce vaste projet nazi, avant d'être finalement abandonné en 1939. Fidèle à l'archéologie du IIIe Reich, Prora est le plus long bâtiment d’Europe : huit immeubles identiques de six étages chacun sur 4,5 kilomètres de plage, selon Le Devoir.

En 1939, Hitler, ayant eu rapidement besoin de ses troupes abandonne finalement son projet qui entrait dans le cadre de sa politique "Kraft durch freude", ou "Force par la joie" en français. Selon Capital, le village du Fürher s'est finalement transformé en hôpital miliaire, avant, en 1945, de servir de caserne pour les soldats de la RDA.

Aujourd'hui, quand certains locaux souhaitent faire de ce lieu un mémorial, des investisseurs voient Prora d'un autre œil. Autrefois aux mains des nazis, Prora serait désormais à destination du grand public et devrait se transformer en complexe de luxe d'ici 2022.

Publicité
Publicité