Une Australienne de 45 ans a été aspirée par un trou terrestre, aussi appelé "sinkhole", alors qu'elle étendait son linge.

Il y aura eu plus de peur que de mal à Melbourne (Australie). Alors qu’elle étendait son linge dans son jardin, une femme de 45 ans a été  subitement happée par un trou terrestre.

A lire aussi : Sinkhole : le sol d'un musée s’effondre et avale 8 Corvettes de collection

Elle est restée plus d’une heure et demie au fond du cratère de trois mètres de profondeur, avant que des voisins, alertés par ses cris, ne la découvrent et appellent les secours.

"Si l’incident a été plus que choquant pour la victime, elle s’en sort cependant sans aucune blessure grave", a déclaré l’officier de police Paul Carrig qui a supervisé l’opération de sauvetage.

Ces sinkholes, littéralement "trous d’évier", apparaissent soudainement et de manière aléatoire en raison de l’érosion des sols par le drainage des eaux souterraines. Leur taille varie du petit trou à l’énorme gouffre capable d’engloutir des immeubles entiers.

S’ils sont impressionnants par leur taille et leur brièveté, ils n’en restent pas moins des phénomènes habituels.

Le dernier en date remontait à l’année dernière en Floride. Un homme de 37 ans avait été happé dans son sommeil par un cratère de 9 mètres de profondeur. Son corps n’a jamais été retrouvé.

A voir sur le même thème : Un sinkhole engloutit des voitures de collections aux Etats-Unis