Le ministre du Redressement productif semble avoir jeté son dévolu sur Candy Crush Saga, le jeu aux 50 millions d'utilisateurs. Il aurait atteint le niveau 103.
©AFP

C’est le mensuel Enjeux-Les Echos du mois de mars qui a révélé qu’Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, s’était pris de passion pour le jeu Candy Crush Saga. Le ministre aurait dernièrement atteint le niveau 103, score plus que respectable aux dires des connaisseurs.

Pas après pas, bonbon après bonbon, Candy Crush s’installe sur les Smartphones… et ceux de vos ministres

Candy Crush est un jeu vidéo sorti en 2012 et développé par l’entreprise anglaise King ( à l’origine du jeu Bubble Witch Saga.). Initialement, l’application était fortement liée à Facebook. Aujourd’hui, c’est une application adaptée à tous les Smartphones et qui connait un succès croissant (50 millions de joueurs à l’heure actuelle). Le jeu est simple: effectuer des suites de bonbons de la même série. Il y a  plusieurs centaines de niveaux auxquels de nouvelles difficultés sont régulièrement ajoutées. Pas de raison que les ministres soient épargnés par ce phénomène de mode !

Arnaud Montebourg accro à Candy Crush ?

Arnaud Montebourg serait ainsi parvenu au niveau 103 du jeu, score qui nécessite au joueur de consacrer énormément de son temps devant son écran. Pour l’anecdote, le ministre a dû passer avec succès un niveau particulièrement complexe, parsemé de glace, chocolat et réglisse avant d’atteindre le niveau 103. Sa passion pour Candy Crush n'est pas étonnante puisque le jeu est réputé être réellement addictif.  La question qui se pose aujourd'hui est de savoir si Arnaud Montebourg a suivit les conseils prodigués par planet.fr afin de contourner la limite de vie ? 

Vidéo sur le même thème : Candy Crush se prépare à entrer en bourse

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.