Une habitante de Juvignac s'est fait une grosse frayeur ce samedi. Après s'être déplacés, les gendarmes ont pu la rassurer : le léopard était en fait un gros chat.

Plus de peur que de mal à Juvignac, dans l'Hérault, près de Montpellier. Samedi 3 mars, une habitante a eu une peur bleue : selon elle, un léopard rôdait près de sa propriété et menaçait ses poules. Ni une, ni deux, la femme décroche son téléphone afin de prévenir les autorités au plus vite. En arrivant sur place, les gendarmes ont pu effectivement constater qu'un félin tacheté filait à toute allure sur le toit.

Une ressemblance frappante

Publicité
Mais très vite, ils s'aperçoivent que le léopard n'en est pas un. Il s'agit en réalité d'un chat de race Savannah. Le félin, originaire des États-Unis, est issu d'un croisement entre un serval et un chat domestique. Il est donc plus grand que la moyenne et peut peser jusqu'à 14 kilos, comme le note France Bleu.

L'habitante, comme ses poules, peut dormir sur ses deux oreilles : l'animal a été neutralisé.

À voir en vidéo sur ce thème - Dans un refuge, un ourson fait la rencontre d'un faon

mots-clés : Animaux, Hérault

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité