Les habitants de Fairbanks, en Alaska, ont eu la désagréable surprise de découvrir un peu partout dans la ville des lamproies, d’étranges poissons suceurs de sang.

En Alaska, il pleut… des "poissons vampires" ! En effet, la petite ville de Fairbanks a récemment été le témoin d’un phénomène surprenant : des poissons, proches de la famille des anguilles, ont été retrouvés dans des lieux insolites de la ville, comme l’indique Maxisciences. Et ce n’est pas pour rien si l’inquiétude s’est fait ressentir parmi les habitants puisque cette espèce de poisson est réputée pour… sucer le sang de ses victimes.

Pas moins de quatre créatures ont été signalées en l’espace de quelques jours seulement. L’un d’entre eux a par exemple été découvert sur un parking, encore vivant, tandis qu’un autre gisait sur le gazon d’une habitante. Mais comment sont-ils arrivés jusqu’ici ?

La faute aux mouettes ?

Selon le département de la Pêche et de la Chasse de l’Alaska, ces "poissons vampires" ne sont pas sortis de l’eau tout seul. Ce dernier affirme par ailleurs qu’ils ont sans doute été "aidés" par d’autres animaux capables de voler, telles que des mouettes. En effet, les experts suspectent que les lamproies aient été capturées dans la rivière locale de Chena. Une fois en vol, il n’est pas rare que certaines mouettes laissent malencontreusement échapper leur prise.

Publicité
Les lamproies sont des poissons parasites d’eau douce qui se nourrissent du sang d’autres poissons une fois adultes grâce à leur ventouse buccale. Leurs multiples rangées de dents leur permettent ainsi de "râper" les écailles ou la peau de leurs victimes. D’où leur surnom de "poissons vampires".

Vidéo sur le même thème - Découvrez le pacu, ce poisson mangeur de testicules !

mots-clés : Alaska

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité