Nombreux sont les Français qui ont profité de la crise sanitaire pour gonfler le montant de leur épargne. Certains se sont même essayés à la Bourse. Ce ne sera pas sans conséquence sur leur imposition.
Sommaire
Vous avez investi en bourse pendant le confinement ? Voici ce que cela veut dire pour vous impôtsIstock

Ils auront économisé des dizaines et des dizaines de milliards d’euros. Sur la seule année 2020, les Françaises et les Français auront épargné quelques 110 milliards d’euros, affirmait récemment la Banque de France, dont les informations sont reprises par Le Figaro. C’est loin d’être tout ! Ce début 2021 s’avère on ne peut plus prolifique, puisque les épargnants ont d’ores et déjà mis de côté 55 autres milliards d’euros. Naturellement, tous ne profitent pas de cette situation : généralement, poursuivent nos confrères, celles et ceux qui ont investi pendant la crise Covid gagnent en moyenne plus de 3 000 euros par mois. Pour l’essentiel, ils sont d’ailleurs des cadres supérieurs…

Certains, Planet l’a déjà dit, se sont essayés à la Bourse. Pour un nombre considérable d’entre eux, cela ne s’est pas avéré être un franc succès… Pour d’autres, en revanche, c’était l’occasion de jouer gros et de remporter au moins autant. Dans un cas comme dans l’autre cela n’a rien d’un choix anodin, à l’aube de la campagne de déclaration des revenus 2020, pour l’impôt dû en 2021. Que vous ayez enregistré des gains ou des pertes à la vente de vos actions, vous êtes en effet tenu d’en informer la Direction générale des finances publiques (DGFiP), rappelle MoneyVox sur son site. Explications.

Bourse : ce qu’il faut déclarer au fisc cette année

Pour bien renseigner l’administration fiscale, vous aurez probablement besoin d’un petit document essentiel. Il s’agit de l’imprimé fiscal unique (IFU), qu’a déjà dû vous communiquer votre banque. Il vous sera très utile, particulièrement si vous avez opté pour le prélèvement forfaitaire unique (PFU), aussi connu sous le nom de flat tax. Avec son aide, vous pourrez aisément reporter les gains et les pertes générés par la vente de vos valeurs mobilières, insistent nos confrères.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.