Sommaire

Taxe d’enlèvement des ordures ménagères : la faute de la TGAP ?

Selon Le Parisien, "le contexte propre à chaque territoire peut expliquer ces augmentations" observées sur la TEOM. Mais, citant une étude de l’Association nationale des collectivités, des association et des entreprises pour la gestion des réseaux de chaleur, de l’énergie et des déchets (Amorce), la hausse d’une taxe dans la taxe serait en cause.

Il s’agirait de la Taxe générale sur les activités polluantes (TGAP). Celle sur les déchets enfouis serait passée de 42 à 54 euros la tonne cette année et pourrait monter jusqu’à 65 euros la tonne d’ici 2025. La TGAP sur les déchets incinérés augmente également, passant de 15 à 20 euros, pour atteindre finalement 25 euros d’ici quatre ans.

"Acquittée par les entreprises de traitement et de stockage des déchets, la TGAP vient pénaliser l’enfouissement et l’incinération pour provoquer, en théorie, un changement de politique des intercommunalités et des entreprises du secteur dans la gestion des ordures ménagères", précise Le Parisien. En attendant, ce sont les contribuables qui paient plein pot, alors que la cette hausse va faire la différence dans les caisses de l’Etat…

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.