Patrimoine : une épargne retraite facilitée

Un choc de simplification et d’attractivité ! Voilà ce que prévoit la loi Pacte (plan d'actions pour la croissance et la transformation des entreprises), d’ores et déjà votée en première lecture à l'Assemblée nationale.Le texte, qui doit être étudié au Sénat courant janvier devrait être définitivement voté au printemps prochain. 

Pour inciter à l’épargne retraite et stimuler l’économie française, les dispositifs existants devraient donc être simplifiés, tout comme le transfert d’un produit à l’autre (PERP, Madelin, Article 83, PERCO).

Afin de généraliser à l'ensemble des produits la possibilité de déduire de l'assiette de l'impôt sur le revenu les versements volontaires des épargnants, la fiscalité des différents dispositifs devrait aussi être harmonisée.Un assouplissement des conditions de sorties au moment de la retraite est également prévu.

Les épargnants auront aussi le choix de sortir en rente ou en capital. Autre possibilité, vous pourrez racheter ou liquider les droits en cours d'acquisition en vue de les affecter à l'achat d’une première résidence principale.

En matière d’assurance-vie, la loi Pacte tend à simplifier le produit. Le rendement devrait donc être unifié pour tous les épargnants, et être bonifié lors d'engagements longs, en particulier dans les PME.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.