Interrogé ce matin sur France Inter au lendemain du vote de confiance, Manuel Valls a dit envisager de "supprimer la première tranche de l'impôt sur le revenu".
© AFPAFP

Hier il a annoncé un geste pour le minimum vieillesse, aujourd'hui le chef du gouvernement évoque la suppression d'une tranche d'imposition. Ce mercredi 17 septembre, Manuel Valls était l'invité de France Inter et a réitéré ces proposition concernant un "coup de pouce" fiscal à destination des foyers les plus modestes

>> Lire aussi : Jean-Yves Le Driand promet "le bazooka" aux députés frondeurs

En effet, au micro de Patrick Cohen, le Premier ministre a déclaré : "la première tranche du barème de l’impôt sur le revenu pourrait être supprimée". Cette première tranche est celle qui impose les revenus annuels compris entre 6011 euros et 11.991 euros à hauteur de 5.5%. "Ça fait partie des propositions que nous soumettrons au Parlement et donc du coup l'impôt sera allégé pour plus de 6 millions de ménages, des classes moyennes".

Cette suppression pourrait figurer sur la prochaine loi de finances pour 2015. Ce geste fiscal concernerait six millions de ménages.  

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.