Taxe foncière : les revalorisations "ont lieu au cas par cas"

Aucune consigne nationale n’est donnée. D’ailleurs, officiellement, les revalorisations des valeurs locatives dans certains départements n'ont pas été accélérées. Comme le précise Bercy, "elles ont lieu au cas par cas, à la demande du directeur départemental du centre des finances publiques".

Et d’ajouter : "De telles opérations sont menées chaque année sur l'ensemble des départements, en fonction des enjeux locaux, précise-t-on. Elles ont abouti à revoir l'évaluation d'environ 134 000 locaux sur chacune des années 2017 et 2018. En 2016, 149 000 locaux ont été réévalués."

En somme, l’idée de hausse déguisée des impôts locaux ces dernières années est à écarter. Pierre Hautus, y voit cependant une "optimisation fiscale de l'administration au profit des collectivités locales". Selon le directeur général de l'UNPI, "c'est une manière d'augmenter le rendement fiscal pour les élus locaux alors que la suppression de la taxe d'habitation se poursuit".

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.