Au cours de son entretien du 14 juillet, Emmanuel Macron avait annoncé que la suppression de cet impôt serait retardée, pour les ménages les plus aisés. Interrogé à son tour sur le sujet ce vendredi 17 juillet au journal de 20 h sur France 2, le nouveau Premier ministre déclare, lui, qu'elle sera bien "maintenue" pour tous, comme prévu.
 Suppression ou maintien de la taxe d’habitation ? Jean Castex précise la trajectoire fiscaleIllustrationAFP

Supprimée pour tous d’ici 2023 ou décalée pour les 20% les plus aisés ? La réforme de la taxe d’habitation, présentée depuis trois ans par l’exécutif comme un symbole de son action en faveur du pouvoir d’achat, a longuement été débattue au sein du nouveau gouvernement, en cette période de crise économique. Lors de son interview le 14 juillet 2020 diffusée en direct sur TF1 et France 2, Emmanuel Macron a d’ailleurs semé le trouble : il a en effet indiqué que cette mesure phare, visant à annuler l’impôt local, pourrait ne pas être appliquée en 2023 pour les ménages les plus riches, comme initialement prévu avant la crise sanitaire.

Prolongation de la taxe d’habitation pour les plus aisés : une "logique de bon sens"

En effet, si le chef de l’Etat écarte toute augmentation d’impôts, il estime que cette décision "peut être quelque chose de légitime en période de crise", une "logique de bon sens"."On ne résout pas une crise comme celle-ci en augmentant les impôts (…) Si on dit qu’on va augmenter les impôts, les gens ne consomment pas, le doute s’installe et le pays ne repart pas", a-t-il justifié.

Il a ainsi écarté un rétablissement "absurde" de l’ISF qui "ne règlerait rien". Toutefois, "décaler un peu, pour les plus fortunés d’entre nous, la fin de la taxe d’habitation", reste une "option possible à la main du gouvernement : l’esprit de justice, sans envoyer un signal désastreux, pourrait être de dire : ceux qui payent aujourd’hui la taxe d’habitation et pour lesquels elle n’avait pas encore baissé, on pourrait prendre quelques années de plus pour le faire", a-t-il ajouté.

L’exécutif s’est donc penché sur le sujet ces derniers jours. Invité au JT de 20h sur France 2, ce vendredi 17 juillet 2020, Jean Castex a précisé la trajectoire fiscale retenue.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Taxe d'habitation : qui est exonéré ? comment ne pas la payer ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.