Pour soutenir certaines associations et encourager les dons, un amendement MoDem au Projet de loi de finances rectificative 3 (PLFR3) va être déposé. La réduction d'impôt attenante pourrait vous être fort avantageuse.
Impôts : votre générosité bientôt davantage récompensée ?IllustrationIstock

Une ristourne exceptionnelle ! Voici ce dont pourrait bénéficier un contribuable en guise de récompense, pour sa générosité. En effet, selon les informations de Capital, un amendement MoDem au Projet de loi de finances rectificative 3 (PLFR3) devrait être déposé en ce sens. Cela afin d’étendre à l’ensemble des associations reconnues d’intérêt général, une réduction d’impôt de 75% en échange d’un don, dans la limite d’un plafond rehaussé à 1 000 euros par les parlementaires. Et ce, jusqu’à la fin de l’année 2020.

Crédit d’impôt pour les dons : une augmentation votée en avril dernier

La décision a été prise et voté par les députés le 23 avril dernier sur proposition du Sénat, durant l’étude dans l’hémicycle du Projet de loi de finances rectificative 2 (PLFR 2). Objectif : soutenir certaines associations. En particulier celles s’occupant des personnes en difficulté (Loi Coluche). Ainsi, pour un don de 1000 euros, 750 euros pourraient être déduits des revenus du contribuable, lors de la prochaine déclaration d’impôts, en 2021.

Avant la crise sanitaire, le plafond était fixé à 552 euros, et donnait droit à "seulement" 414 euros de réduction d’impôt.

La députée LREM Cendra Motin, qui faisait partie de la commission mixte paritaire chargée d’élaborer le texte de loi, s’en était d’ailleurs félicitée auprès du magazine économique. "Depuis le début de la crise, nous voyons que les Français font preuve de solidarité. Nous voulons continuer à les encourager, un peu sur le modèle de ce qui s’était passé avec l’incendie de Notre-Dame de Paris".

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : UNICEF : sauvez des vies en faisant un don