Comme tous les mois, certaines échéances fiscales attendent les contribuables. Certaines d'entre elles pourraient peser sur vos finances… Soyez vigilants !
Impôts : tout ce qu’il faut savoir pour passer un mois de juillet sereinIllustrationIstock

Ne partez pas en vacances sans avoir tout réglé ! Si vous souhaitez profiter de ces quelques semaines passées à buller sous le soleil de Tunisie ou à siroter un cocktail dans l’un des campings hexagonaux, il faudra mécaniquement s’assurer de ne pas avoir de problèmes avec l’administration fiscale. Comme tous les mois, cette dernière prévoit en effet de vous solliciter en juillet, rappelle Le Figaro, dans son édition Particuliers.

Cette fois, notent nos confrères, les échéances ne concernent pas toutes l’intégralité des Françaises et Français. En tout et pour tout, il est deux dates à conserver en tête avant de s’envoler pour des rivages plus cléments, sous peine d’avoir une mauvaise surprise le jour venu. Planet fait le point.

Impôts mensualisés : quand aura lieu le prélèvement ?

Le calendrier des échéances fiscales pour les déclaration ou les paiements ayant été mis à jours pour Juillet 2020, les contribuables savent désormais quand aura lieu le septième prélèvement concernant tous les impôts mensualisés, note encore le quotidien national. Sont concernés :

  • la taxe foncière
  • la taxe d’habitation
  • la contribution à l’audiovisuel public, soit la redevance télévisuelle
  • la cotisation foncière des entreprises (CFE)

"Lorsque le contribuable est titulaire d’un contrat de prélèvement mensuel, son échéancier figure sur son dernier avis d’impôt", écrivent nos confrères, non sans rappeler qu’il est aussi possible d’y accéder depuis son espace particulier, en consultant sa situation fiscale personnelle.

Pour rappel, le montant de de ce prélèvement correspond au dixième de l’impôt dû l’année passée et sera réclamé le 15 juillet 2020.

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !